Le blog du confinement 2020 se trouve ici

Bienvenue à la porte d'entrée de Denis Quéva...

Cette page donne accès aux contenus proposés, qu'il s'agisse des images, des textes ou des contributions.

On pourra aussi à partir d'ici accéder au blog perso au jour le jour ainsi qu'au blog des humeurs du champ politique et social.



dimanche 22 décembre 2013

Athènes vivante



Dans cette ville déjà connue pour ses principales attractions touristiques, il s'agissait d'aller un peu plus loin, au delà des chemins touristiques. Pas question non plus de faire abstraction de la situation économique gravissime du pays, qui ne peut pas être sans conséquence pour sa population, y inclus celle vivant dans sa Capitale.

On n'a pas été déçu. La protestation est partout, et nombre d'endroits furent visités dans le bourdonnement des hélicoptères de la police et de l'armée. D'autant que l'ennemi européen, le Ministre allemand des Finances, faisait son tour aussi, sans doute pour se convaincre, et surtout la population allemande, que la Grèce vaut encore la peine de tant de peine. Il semble que la visite fut concluante, au prix de plonger la ville en état de siège. Drôle d'ambiance.

Les grandes artères, stigmatisées par la situation économique, envahies par les bureaux de voyage bon marché vers les autres pays des Balkans,  les marchands d'or et les sacs d'ordures ménagères non collectés - en plein juillet - furent dûment arpentées. Heureusement, cette ville a beaucoup à offrir, comme les refuges que sont l'Olympeion d'Hadrien et le Lycabète, l'autre promontoire d'Athènes, vierge celui là de tout monument important, comme un défi lancé à l'Acropole, surchargée de pierres... et de visiteurs.


Les autres pages consacrées à Athènes :
L'Acropole (novembre 2010)
Le Musée Byzantin (2013)
Athènes : protestation 2013