Le blog du confinement 2020 se trouve ici

Bienvenue à la porte d'entrée de Denis Quéva...

Cette page donne accès aux contenus proposés, qu'il s'agisse des images, des textes ou des contributions.

On pourra aussi à partir d'ici accéder au blog perso au jour le jour ainsi qu'au blog des humeurs du champ politique et social.



jeudi 20 octobre 2011

Le pays de Jeanne


Le cas Jeanne d'Arc est un des mieux documenté de l'histoire de France, grâce notamment aux minutes minutieuses de son procès, qui citent abondamment ses propres paroles quasiment mot à mot. Et l'on sait beaucoup de choses sur la jeune fille et sa famille. Elle n'était pas bergère, sa famille n'était pas tout à fait pauvre, mais certainement elle habitait Domrémy, zone frontière de l'époque entre la Bourgogne pro-anglaise, la Lorraine, qui ne sera pas française avant longtemps, et les territoires acquis au Roi de France. 


Malgré cela, personne n'est capable d'expliquer exactement comment les notables de Vaucouleurs, la ville voisine, l'ont trouvée assez crédible - à 16 ans, au début du XV° siècle ! - pour l'armer et lui permettre de rejoindre la cour et se faire connaître de Charles VII. Pas plus qu'on ne sait pourquoi le Roi de France - paut-on imaginer vraiment, de nos jours, ce qu'il représentait pour le simple sujet - lui accorda sa confiance, à elle qui n'était rien.

Le paysage de Domrémy comtemplé à partir de la basilique et les hauteurs de Vaucouleurs ont gardé quelque chose de ce mystère de l'inspiration johannique. Lieux mythiques, inspirés, un peu surnaturels. Dans un monde totalement démythifié, cette respiration compte. Merci, Jeanne.

On mentionnera, parce qu'il en vaut la peine, le centre johannique au centre du Village, tout près de la maison familiale, excellement bien fait dans sa mise en scène des acteurs et de la culture de l'époque. Car expliquer la guerre de Cent ans à tout un chacun, de manière claire et accessible à tous, est un sacré défi !