Le blog du confinement 2020 se trouve ici

Bienvenue à la porte d'entrée de Denis Quéva...

Cette page donne accès aux contenus proposés, qu'il s'agisse des images, des textes ou des contributions.

On pourra aussi à partir d'ici accéder au blog perso au jour le jour ainsi qu'au blog des humeurs du champ politique et social.



mardi 7 octobre 2014

Ci-devant Mosquée : la Cathédrale de Séville





Pourquoi reconstruire un clocher quand les Maures ont construit un superbe minaret qui peut en tenir lieu ? Pourquoi abattre ce jardin des ablutions où foisonnent les agrumes alors qu'il peut être transformé en magnifique cloitre ? Encore un mystère : comment se fait-il que les Rois trés catholiques, qui se sont donnés quand même la peine d'inventer la grande et sanglante Inquisition, ont-il jugé bon de garder tant de choses héritées des Mahométans ?

Mais n'importe, puisque nous pouvons, tant de siècles après, continuer d'en profiter. Cette cathédrale où le baroque s'est au final taillé la part du lion est un lieu à prier, certes, à visiter aussi, mais également un lieu à vivre, à contempler, à flâner, à s'installer pour un bon moment. Tout comme l'étaient les sanctuaires autrefois dans lesquels on passait beaucoup de temps pour y exercer une multitude d'occupations sociales, tant séculaires que religieuses.

Ah oui : c'est dans cette cathédrale qu'on trouve le tombeau de Christophe Colomb. Isabelle la Catholique lui devait bien ça.