Le blog du confinement 2020 se trouve ici

Bienvenue à la porte d'entrée de Denis Quéva...

Cette page donne accès aux contenus proposés, qu'il s'agisse des images, des textes ou des contributions.

On pourra aussi à partir d'ici accéder au blog perso au jour le jour ainsi qu'au blog des humeurs du champ politique et social.



dimanche 28 octobre 2012

Aquitaine







Retour sur des lieux connus, désertés compte tenu de la période, et pourquoi pas ? Biscarosse, le Pyla, Arcachon et Bordeaux, dont les Quinconces sont envahis par la foire d'automne, et qui continue d'embellir en s'ouvrant enfin largement vers la Gironde qui la traverse et la valorise, alors que sa traversée fut si longtemps synonyme de congestion automobile.

Et pourtant, ce tour sans prétention ni vrai programme avait quelques belles nouveautés à offrir. A Arcachon, une baleine fuschia, d'accord, mais surtout une place du marché toute neuve, refaite dans le style d'antan. Les architectes sans doute haïront la copie servile des débuts de la station balnéaire, le public adorera. Mais Arcachon était sans doute le lieu pour oser la parodie, sans vergogne. 

Ensuite, le magnifique pont mobile Bacalan, en construction à Bordeaux, dont on a hâte de rejoindre les belvédères un jour. Enfin, le quartier des Chartrons, inconnu jusqu'ici. Vénérable quartier longtemps délaissé et dégradé, investi à grande vitesse par les boutiques branchées et les rénovateurs de façades de tout genre. A terme, le quartier où il faudra passer du temps. Il le mérite à l'évidence.