Le blog du confinement 2020 se trouve ici

Bienvenue à la porte d'entrée de Denis Quéva...

Cette page donne accès aux contenus proposés, qu'il s'agisse des images, des textes ou des contributions.

On pourra aussi à partir d'ici accéder au blog perso au jour le jour ainsi qu'au blog des humeurs du champ politique et social.



dimanche 2 janvier 2011

Reportage : Château de la Motte-Tilly



La Motte-Tilly fait partie de ces propriétés que vous croisez pendant de nombreuses années au fil de vos itinéraires avant, un beau jour où par miracle on a un peu plus de temps que d'habitude, de prendre enfin la peine de s'y arrêter. On n'y sera pas déçu : aux confins de la Champagne et de l'Ile de France, assez éloigné de Paris pour s'y sentir à la campagne, mais assez proche pour revenir à la Capitale - ou à Versailles - en cas de problème, le Château a appartenu depuis sa construction, au milieu du XVIII° siècle, à la même famille de grands serviteurs de la royauté, dont le plus éminent fut controleur général des Finances de Louis XV, l'Abbé Joseph Marie Terray. Deux siècles plus tard, la dernière héritière en fit don à l'Etat en 1974. Le Domaine est donc propriété de la Caisse nationale des Monuments historiques. Belle continuité au travers des siècles, malgré la rupture révolutionnaire : la famille donna ensuite un Préfet à la France, en 1814.

La tempête de 1999 fit des ravages dans le domaine, il fallu replanter quantité d'arbres. Compte tenu de l'origine du nom du chateau, Tilly évoquant le tilleul, le site fut transformé en conservatoire de l'espèce : on y trouvera donc quantité de tilleuls de toutes variétés, qu'il sera intéressant de revenir visiter de temps à autre en juin, pour mesurer leur croissance et recevoir à plein nez le parfum de la fleur, intense et omniprésent dès l'entrée dans le domaine ce 20 juin.