Le blog du confinement 2020 se trouve ici

Bienvenue à la porte d'entrée de Denis Quéva...

Cette page donne accès aux contenus proposés, qu'il s'agisse des images, des textes ou des contributions.

On pourra aussi à partir d'ici accéder au blog perso au jour le jour ainsi qu'au blog des humeurs du champ politique et social.



mardi 14 octobre 2014

Auvers sur Toile



Tant de choses à voir dans ce petit coin au bord de l'Oise. Même sans Van Gogh, Auvers sur Oise resterait un lieu d'exception dédié à la peinture. Tout ici est matière à être peint, et sans doute tout y a déjà été peint, à commencer par ses iris omniprésents qui animaient cette ambiance d'avril.

Ce n'est d'ailleurs sans doute pas par hasard que Théo a hébergé son  frère à l'Auberge Ravoux dans ce village-là, et aucun autre. Vincent y a passé 70 jours en tout et pour tout, avant de mourir de sa mauvaise blessure dans sa chambre meublée restée dans son jus et que le monde entier maintenant veut visiter. Les deux frères seront réunis peu après dans le cimetière d'Auvers.

Sic transit. En 70 jours, Vincent a peint 80 toiles. Une seule a été vendue du vivant de Théo. 

Ce lieu, à plus d'un titre est comme magique, imprégné de la visite de ses illustres habitants, qui fournit la matière d'une belle et dense visite.