Le blog du confinement 2020 se trouve ici

Bienvenue à la porte d'entrée de Denis Quéva...

Cette page donne accès aux contenus proposés, qu'il s'agisse des images, des textes ou des contributions.

On pourra aussi à partir d'ici accéder au blog perso au jour le jour ainsi qu'au blog des humeurs du champ politique et social.



dimanche 29 janvier 2012

Puys, Combrailles et Bourbonnais




Vieux pays d'une vieille nation, les terres auvergnates, que l'on avait pas revisitées depuis fort longtemps, semblent - en dehors des quelques centres urbains - peuplées de plus d'anciens que de nouveaux, tant est riche le patrimoine naturel et culturel de cette région désormais littéralement vide d'habitants.

Sommes nous dans une réserve où quelques autochtones plutôt âgés et autant de néo-ruraux à la recherche de simplicité et d'authenticité tiennent la permanence en attendant le peuplement estival et éphémère venu de toute l'Europe ? Peut-être bien... Il faudra s'en souvenir quand il s'agira de fuir pour de bon l'agitation du monde moderne, de la performance exigée et de la financiarisation à outrance de la vie sociale, qui, là bas, ne sont à l'évidence pas d'actualité.

Et c'est tant mieux : il est indispensable de savoir que de tels endroits existent encore, tout près, comme un recours possiible.

Les images sont prises à Saint Pourçain sur Sioule, Charroux, Bellenaves, dans les Gorges de la Sioule vers Menat, Menat, Clermont Ferrand et, bien sûr, dans le secteur des Puys.