Le blog du confinement 2020 se trouve ici

Bienvenue à la porte d'entrée de Denis Quéva...

Cette page donne accès aux contenus proposés, qu'il s'agisse des images, des textes ou des contributions.

On pourra aussi à partir d'ici accéder au blog perso au jour le jour ainsi qu'au blog des humeurs du champ politique et social.



dimanche 8 mai 2011

Jours tranquilles à Arcachon




En mars, nous sommes loin de la grande foule estivale et c'est tant mieux, surtout s'il fait beau ! Alors profitons de la grande vie de station balnéaire à l'ancienne que propose Arcachon, au bord du bassin tout tranquille où croisent à n'en plus finir les bâteaux huitriers ou de pêcheurs, rappelant en permanence que, si certains sont en villégiature, d'autres bossent. Créée artificiellement et de toutes pièces par les banquiers Pereire au milieu du  XIX° siècle, Arcachon se trouve au coeur d'un environnement lacustre et semi-marin millénaire, dont on se demande bien comment les équilibres fondamentaux ont pu se perpétuer jusqu'ici.

Pour le reste, on appréciera un urbanisme tout entier tourné vers le tourisme balnéaire et thermal, s'organisant joliment en ville d'été (le littoral), ville d'hiver (les hauteurs de la ville, aux villas somptueuses), d'automne (le port de pêche et de plaisance dans le quartier de l'Aiguillon) et de printemps (l'extension de la ville vers le Pyla, avec ses grandes promenades sportives pour le vélo, la marche ou la course à pied)